Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 novembre 2013 3 06 /11 /novembre /2013 23:27

Perec-La-disparition.jpg"Trahir qui disparut, dans La disparition, ravirait au lisant subtil tout plaisir. Motus donc, sur l'inconnu noyau manquant-"un rond pas tout à fait clos finissant pas un trait horizontal"-, blanc sillon damnatif où s'abîma un Anton Voyl, mais d'où surgit aussi la fiction. Disons, sans plus, qu'il a rapport avec la vocalisation. L'aiguillon paraîtra à d'aucun trop grammatical. Vain soupçon: contraint par son savant pari à moult combinaisons, allusions, substitutions, ou circonclusions, jamais G.P. n'arracha au banal discours joyaux plus brillants ni si purs. Jamais plus fol alibi n'accoucha d'avatars si mirobolants. Oui, il fallait un grand art, un art hors du commun, pour fourbir tout un roman sans ça !"

 

Vous n'avez pas compris ? Ne vous en faites pas, moi non plus ! Jusqu'à ce que je sache ce qui a disparu... 

Mais avant de vous le révéler, je vais vous présenter l'auteur de ce roman.

 

Georges Perec

 

georges perecGeorges Perec est un écrivain français né le 7 mars 1936 et mort le 3 mars 1982 a l'âge de 45 ans.

Il se fait connaître grâce a son premier roman, "Les Choses: Une histoire des années soixantes", qui raconte l'histoire d'un couple qui trouve sa vie trop monotne et rêve de la vie parfaite.

Grâce a se roman, il reçoit le prix renaudot.

Il fait partie de l'Oulipo, un groupe international de litteraire et de mathématicien.

 

La Disparition

 

C'est un roman lipogrammatique réaliste. Le mot lipogrammatique vient du grecque leipogramatikos qui veut dire "à qui il manque une lettre". C'est une figure de style Oulipienne, qui a donc été crée par le groupe l'Oulipo dont fait parti Perec, qui consiste à écrire un roman dans lequel on fait "exprès" d'exclure une lettre.

Dans ce roman, Perec choisit d'enlever la lettre "e" ( voilà pourquoi on ne comprend pas le texte que j'ai écris plus haut qui est en faite celui de la quatrième de couverture du livre. Si vous le relisez en ayant cette information, je pense que le texte sera plus comprehensible ! ). Il choisit le "e" pour deux raisons:

  _ Premierement, car c'est la lettre la plus utilisée dans la langue française.

  _ Deuxiemement, le "e" peut désigner "eux", ses parents, qui ont disparus.           Son père est mort au combat en 1940 et sa mère est déporté a Auschwitz en       1943.

"La Disparition" est organisé en 26 chapitres, mais enfaite il y en a 25 ! Je m'explique: enfaite Georges Perec a délibérément fait exprès de supprimer le chapitre 5 ( les 26 cahpitres pour les 26 lettres de l'alphabet et la supression du chapitre 5 pour la disparition de la 5ème lettre de l'alphabet, le "e").

Il fait, a travers cette oeuvre, pleins de fois cette allusion a la lettre "e" et à sa disparition.

Georges Perec utilise le mot "contrainte" pour la supression du "e" qu'il explique ici: http://www.ina.fr/video/I09365762

 

Intrigue

 

La Disparition est un roman policier qui se passe à Paris dans les années 1960. C'est l'histoire d'Anton Voyl, un personnage sans problèmes, qui disparait mystèrieusement. Ses amis partent a sa recherche mais ils ne savent pas si il a disparu ou si il est mort. Mais ils disparaissent chacun leur tour mystèrieusement ...

 

Personnages:

Dans ce roman, il n'y a pas beaucoup de description, que ce soit physique ou moral. Le personnage principal est Anton Voyl, une personne ordinaire victime d'insomnie, Amaury Conson, un ami, Ottavio Ottaviani, un flic, Hassan Ibn Abbou, un avocat et Olga, une amie. 

 

Pourquoi ce titre ?

Car c'est le thème principal du roman et qu'il n'y a aucun "e" dans celui-çi.

 

Avis Personnel

J'ai beaucoup aimé ce roman car Georges Perec nous montre un style d'écriture très particulier, notamment dans la manière de manier les mots et les phrases alors qu'il se prive de la lettre la plus utilisée de la langue française.

Ce que je n'ai pas aimé, ce sont les passages où on lit le journal d'Anton, j'ai trouvé ça ennuyant.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

M URNAUER 02/12/2013 17:57

Une présentation originale, qui ne manque pas d'analyse et de "marques" personnelles. On reste parfois un peu sur sa faim, mais ton originalité compense largement !...

Présentation

  • : Le blog des 1ères ES2 et S2 de Loth 2013-2014
  • : Bienvenue sur le site des classe de 1ères ES 2 & S 2 du Lycée Joseph Loth
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Archives

Pages