Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 novembre 2013 3 06 /11 /novembre /2013 21:00

L'auteur (courte présentation):

 

AVT Emile-Zola 846


Emile Zola (de son vrai nom Emile Edouad Charles Antoine Zola) est un écrivain journaliste Français né en 1840 et mort en 1902 à Paris. Il est concidéré comme le chef de file du Naturalismeici ), c'est un des romanciers les plus influents et beaucoup de ses romans sont adaptés au cinéma. Zola est notemment réputé pour sa fresque romanesque intitulée "Les Rougon-Macquart" . Les dernières années de sa vie sont dédiées à l'affaire Dreyfus.

 

Le roman:

 

  • Quelques mots de l'auteur, le naturalisme

Zola à voulu peindre la déchéance fatale d'une famille ouvrière. Au bout de la fénéantise et de l'ivrognerie.

Selon lui, c'est la morale en action:l'oubli progressif des sentiments honnêtes puis le dénoument de la honte et de la mort. 

 

"J'entend être un romancier tout court, sans épithète. Si vous tenez à me qualifier, dites que je suis un romancier naturaliste, ce qui ne me chagrinera pas." (p.14 - l.1)


L'assommoir est un roman qui fut très critiqué, et qui a indigné beaucoup de personnes, ilfit scandale mais connuunénorme succès.

  • Le titre


L'assommoir est l nom du bistrot Père Colombe, mais c'est surtout un mot pour désigner eau-de-vie frelatée ( allambic, vitriol...). En effet, c'est un alcool très fort il "assome"  donc ceux qui en boivent.

  • L'intrigue:  Le roman raconte l'histoire de Gervaise Macquart, quiest abandonnée par son amant Lantier, elle survit seule avec ses enfants, en témoignant une vie acharné et courageuse quisefinalise avec l'achat d'une balnchisserie.L'accidet de Coupeau, va mettre la vie de Gevaise au défi, avec laboissonquienfonce le couple dans la misère.

  • La composition du roman

Ce livre est composé de13 chapitres. 

  • Le contexte histrique:

L'histoire se passe sous le second empire (comme toute la série des Rougon-Macquart).

Ici Zola nous expose le milieu ouvrier.

 

  • Les personnages principaux

Gervaise Macquart : une provençale mère de Claude, Etienne Lantier et d'Anna Coupeau. Elle vit avec Lantier, un ouvrier zingeur qui la quitte. A 22 ans, elle devient blanchisseuse et par la suite va épouser Coupeau .

 

Lantier: ouvrier, puis chapelier. Infidèle, père de Claude et d'Etienne, délaisse Gervaise et les enfants après avoir dépensé toutes leur économies. Il se réinstallera dans la vie de Gervaise et Coupeau .

 

Coupeau : honnête ouvrier zingueur travailleur, jusqu'à sa chute du toît qui l'entraine dans la paresse  et l'alcoolisme.

 

Claude Lantier : fils ainé de Lantier et Gervaise, en voyé chez un ammateur de tableaux qui trouvera un talent chez Claude. ( héros de    zola_oeuvre_couv83001.gif  )

 

Etienne Lantier : l'autre fils de Gervaise et Lantier, travaille à la forge puis pa chez un mécanicien à Lille. ( héros de couv49399203.png )    

 Virginie Poisson: soeur d'Adèle pur qui Lantier à quitté Gervaise. Elle se va se battre avec cette dernière au lavoir. Elle va racheter la boutique de Gervaise et l'embaucher (faute de travail la pauvre femme acceptera) dns des conditions répugnantes.

 

 

  • Les thèmes principaux

L'alcoolisme : très marqué avec le personnage Coupeau, qui au début mène une vie paisible, puis se met à cotoyer l'assomoir et fai une descente au enfers progressive : paresse (il ne va plus au travail) -> son physique se dégrade ( il se casse la jambe sur le toît lorsque sa fille l'appelle) -> il finit par devenir violent (ivrogneries) et meurt fou.

Les ouvriers boivent pour oublier leur misère.

 

Les différentes catégories sociales: Avec des personnages "opposés" par exemple Goujet qui est un homme honnête, bon travailleur et discret contrairement à Coupeau (à la fin).

 

L'histoire qui se dégrade: Elle évolue en s'enfonçant progressivement, on le voit surtout avec le personnage de Gervaise qui connaît bonheur, peine, et  mort.

 

  • Résumé de l'histoire

Cest l'histoire de Gervaise Maquart,le roman porte beaucoup sur elle. Nous assistonsà sa grandeur, son élévation jusque sa chute. C'estune blanchisseuse qui vit avec son amant Lantier dans un hotel meublé assez médiocre dans le quartier réputé de la Goutte d'or à Paris avec leurs deux fils Claude et Etienne.

 

Lantier est chapelier ( de chapel = chapeau). C'est un homme fainéant et surtout infidèle,l va abandonner Gervaise en s'emparant de leurs économies et la laissant élever seule leurs deux fils.

 

Gervaise rencontre puis épouse, un ouvrier zingueur nommé Coupeau, il lui fait la cour à l'assommoir. Tous les deux, ils arrivent à nouer les deux bouts de leur petite famille et louent une petite boutique. Ils concrétisent leur bonheur en donnant naissance à une fille, Anna, que par la suite tout le monde surnommera Nana.

 

Ce bonheur est cependant de courte durée.

 

Un beau jour, Coupeau tombe du toît et se casse une jambe. Le couple doit payer les soins, donc dépenser leurs économies pour éviter l'hôpital Gervaise le soigne à domicile. Goujet, un forgeron, qui vit près de chez eux est un bon ami de Gervaise, il décide donc de lui prêter l'argent nécessaire pour lui permettre de s'établir financièrement.

La jeune femme engage deux ouvrières, gagne correctementsa vie mais pas assez pour remboursert le prêt.

 

Un jour, cette dernière organise un grand repas où elle répare une oie rôtie. Lantier revient ; et solidifie ses liens avec le couple, à tel point qu'il s'installe avec eux. Coupeau se met à boire, ne travaille plus, il sombre dans l'ivrognerie et la brutalité. Les deux hommes vivent de la pauvre Gervaise ; qui elle aussise laisse un peu aller : devient gourmande et paresseuse (moral) , sonphysqique se dégrade aussi.

 

Ils finissent par ceder leur boutique,et emménagent dans un taudis. Coupeau est atteint de folie (crise) , meurt de souffrances invivables. Ilse fait interner à Sainte-Anne. Gervaise quant à elle demeure démuie, forcée de se prostituer pour survivre. Elle meurt indifférente, de faim et de misère.

 

  • Mon avis

J'ai beaucoup apréciée le personnage de Gevaise, parce qu'elle m'a semblé formidable tout au long du roman (mis apart la fin), courageuse car elle n'a pas choisi la vie qu'elle mène.J'ai trouvé ce livre beau,et interressant, il nous fait partdelamisère du XIXème siècle eten même temps dénonce les méfaits de l'alcoolen insistant biensur l'échéance de la vie de ces personnages.

 

En revanche, ce bouquin évoquait beaucoup l'alcoolisme ce qui m'a déplu à force. Aussi, je l'ai trouvé long, et surtout très sombre description de lamort de Gervaise est pitoyable. J'ai ressenti de la pitiépourelle, parce qu'elle est un personnage auquel nous nous s'attachons très vite au début.

 

C'est un très bon livre, malgré l'histoire triste qui s'en suit.

 

  • L'assommoir en image

 

 

 

25_bar1.jpg  L'ASSOMMOIR.

 

                                                        LA CHUTE DE COUPEAU       27 accident

Partager cet article

Repost 0

commentaires

M URNAUER 02/12/2013 17:49

Beaucoup d' "emprunts" à Wikipédia ou autre site (sans que cela soit mentionné => ce n'est pas honnête de ta part !...), en revanche, plusieurs fautes (de frappe ou d'orthographe) très personnelles !... Quelques bons passages d'une analyse qui me semble un peu plus personnelle (mais une fois que le doute s'est installé, il est plus difficile de faire la part des choses ...). Bref, l'ensemble me laisse un sentiment mitigé : cela ne vaut peut-être pas 00, mais ça ne vaut pas une bonne note non plus, j'estime ...
C'est dommage : ça aurait été une bonne occasion de valoriser aussi tes bonnes interventions en classe, dernièrement.
Allez, j'attends mieux de toi (et préfère quand cela relève davantage de l'initiative personnelle)

Présentation

  • : Le blog des 1ères ES2 et S2 de Loth 2013-2014
  • : Bienvenue sur le site des classe de 1ères ES 2 & S 2 du Lycée Joseph Loth
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Archives

Pages