Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 septembre 2009 2 29 /09 /septembre /2009 19:16
Vendredi 18 Septembre
















Ca y est. Le goncourt est lancé ! Mr. Urnauer nous en parle depuis la rentrée donc on était un peu prévenu...
Une présentation plutôt optimiste : seulement^^ 14 livres, soit un peu plus de 4700 pages à lire en deux mois. Bon, c'est vrai ça fait un livre de moins par rapport aux autres années et 300 pages de moins que l'année dernière. Mais on est quand même impressionné par l'ampleur du challenge. Surtout quand Madame Le Villio nous dit en avoir lu 7 en moins d'une semaine ! Impossible et pourtant vrai.
Donc, tous assis au CDI, on écoute, plus ou moins attentifs, Mr. Urnauer et Madame Le Villio nous sortir ces chiffres un peu rocambolesques. La documentaliste, les journalistes (un de Pontivy Journal, un autre de la Radio Bro Gwened et encore un autre du Télégramme) observent, pour l'instant.
Après une distribution de papier, nous sommes inviter à prendre quelque chose à manger (on salivait depuis tout à l'heure devant le jus d'orange et les gâteaux Joubard...) mais surtout à choisir notre première lecture. On s'approche, les uns après les autres, puis par groupe de deux ou trois, et enfin, toute la classe,  vers la valise remplie à ras bord de livres.
Les australiens de la classe ne savent pas trop où se mettre : on ne va tout de même pas leur demander de lire des pavés de presque 1000 pages (bon, j'exagère, le plus gros, Alias Caracalla, ne fait que 944 pages et n'est même pas arrivé) ! Mais un des journalistes les entend parler anglais et, dès lors, ils ne sont plus lâchés. Ils sont interviewer dans tous les sens !
Pendant ce temps, les autres font enregistrer leur premier livre par la documentaliste. Après, temps libre : on peut commencer notre livre (pas de temps à perde, plus qu'une soixantaine de jours^^) et d'autres commencent des recherches pour le carnet de bord de la classe. Le journaliste de RBG (radio bro gwened) commence à avancer dans les rangs. Bien sûr, son regard se pose sur moi, déjà plongé dans mon roman. Il m'appelle à une table à part et commence à m'interviewé avecf un micro. "Très impressionnant !" : c'est ce que nous disons tous après être revenu de sa table. Sauf Mr. Urnauer qui, qui l'eut cru^^, est très à l'aise.

Mais la fin de l'inauguration approche : un dernier gâteau pour la route, un conseil de Madame Le Villio ("Celui-là se lit très facilement." ou "Tu m'en parleras de celui-la" à presque tout le monde, puisqu'elle a lu plus de la moitié des livres ! ), et on rentre chez nous se plonger dans nos lectures. 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog des 1ères ES2 et S2 de Loth 2013-2014
  • : Bienvenue sur le site des classe de 1ères ES 2 & S 2 du Lycée Joseph Loth
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Archives

Pages