Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 octobre 2013 2 22 /10 /octobre /2013 11:23

No et moi

                               Delphine de Vigan

 

no-et-moi.jpg

L’auteur :

 

Delphine de Vigan est une romancière française née le 1er mars 1966 à Boulogne Billancourt. Après plusieurs petits emplois, elle a obtenu un poste de cadre dans un institut de sondage. Aujourd’hui mère de deux enfants elle vit de la plume depuis 2007. Elle a écrit son premier roman jour sans fin  qui parait en 2001. C’est un roman autobiographique sur le combat et la guérison de l’anorexie. En 2009 elle obtient le prix des libraires pour le livre No et moi parut en 2007.

 

delphine de viganLe titre :

No et moi est un roman basé sur l’histoire de deux adolescentes No de son vrai nom Nolwenn et de Lou.

Composition :

Le roman est composé de plusieurs chapitres. Le narrateur est interne en effet, c’est Lou qui parle de ses pensées pendant tous le roman. Delphine de Vigan a souhaité écrire un livre sur quelques choses qui la choquait et qu’elle ne connaissait pas donc elle a décidé d’écrire un livre sur une femme dans la rue.

 

Intrigue :

Lou Bertignac a 13 ans, elle est intellectuellement précoce et est en classe de seconde. Pleine de théories et d'expériences domestiques, elle traîne après les cours à la gare d'Austerlitz pour observer les gens et leurs comportements. Là, elle rencontre No (Nolwenn) une jeune SDF de 18 ans dont la façon de vivre l'intrigue. En classe, choisissant de faire un exposé sur les gens vivant dans la rue, elle trouve le prétexte pour aborder cette jeune femme et lui poser plein de questions. Peu à peu, une amitié va se lier entre les deux jeunes filles, et, quand Lou demande à ses parents s'ils peuvent l'accueillir afin de l'aider à remettre le pied à l'étrier et retrouver un  travail, contre toute attente, ils acceptent. No va alors revivre et redonner le goût de la vie à  cette famille meurtrie par le décès de la petite sœur de Lou : Thaïs.

Les thèmes :

Les thèmes du roman sont l’amour, les SDF (particulièrement les jeunes femmes), l’amitié et la famille.

 

Les contextes :

L’histoire se passe à Paris car Lou va à la gare d’Austerlitz et prend le métro. L’histoire se déroule au XXIème siècle car ils utilisent des téléphones portable et internet.

 

Les personnages

pers-no-et-moi.jpgno-et-moi-pers.jpg

 

-      No est dure et se dévoile peu, ne laissant rien transparaître ce qu'elle ressent, même auprès de Lou, qui se révèle pourtant une présence rassurante pour la jeune fille au fur et à mesure qu'elles apprennent à se connaître. On a envie de croire que les choses peuvent s'arranger pour la jeune SDF et qu'elle va s'en sortir avec l'aide apportée par Lou et son entourage.

 

-      Lou a 13 ans, elle est surdoué et a deux ans d’avance en classe, elle n’a pas beaucoup d’amis. Elle fait un exposé sur les SDF, c’est comme cela qu’elle rencontre No. Elle veut la sauver et la fait venir chez elle

 

-      Lucas, l'adolescent rebelle qui ne fait pas grand-chose en classe, il vit seul car son père vit au Brésil et sa mère vit chez son nouveau copain vu que Lucas ne l’aime pas. Il va être présent et aider Lou dans son projet pour venir en aide à No. Une amitié va naître entre les trois adolescents alors que rien ne le laissait présager.

 

-      La mère de Lou qui déprime depuis la mort de la petite sœur de Lou Thaïs qui avait deux mois. Depuis sa mère ne travaille plus et passe ses journées assise sur le canapé. Avec l’arrivé de No la mère de Lou va essayer de reprendre le goût à la vie.

 

-      Le père de Lou qui est souvent en déplacement et essaye de s’occuper de Lou autant qu’il peut en l’aidant dans ses devoirs, depuis que sa mère est en dépression lui et Lou sont assez proches.

Roman réaliste :

C’est un roman réaliste car la reproduction de la réalité est très fidèle notamment grâce à la description des lieux et des personnages et au thème sur les SDF.

 

Style d’écriture

Le style d’écriture du roman est original avec l’utilisation du vocabulaire des « jeunes »  avec l’utilisation d’expression telle que « c’est mort » « elle est grillée » ou encore « ça branche grave ». Le style d’écriture peut évoluer jusqu’à la familiarité, l’incorrection voire l’injure vulgaire. Il tire le texte vers l’oralité d’un discours jeune comme pour soulager de temps en temps son caractère très mûr et très écrit.

 

Mon avis :

J’ai bien aimé ce livre car :

-      C’est un livre sur la socialisation de l’individu avec la difficulté de vivre dans la rue et de réapprendre à vivre en société

-      Ce livre raconte l’histoire deux de adolescentes que tous oppose qui vont se rencontrer par hasard et qui ne pourront plus vivre l’une sans l’autre

-      L’auteur traite un sujet d’actualité qui est difficile à raconter et arrive à en faire une histoire passionnante

-      On s’attache au personnage et nous fait réfléchir sur la place de SDF dans la société.

Le seul point négatif de ce livre est la fin car on s’attend à ce que les deux adolescentes restent ensembles et non No décide de partir seul sans Lou au dernier moment et on ne sait pas ce que devient No. Donc c’est à nous de nous l’imaginer.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Anonyme 22/05/2016 14:30

Merci pour ton étude sur ce roman, cela m'aide beaucoup car c'est une oeuvre que j'ai choisi de présenter pour mon Histoire des Arts.

M. URNAUER 28/11/2013 12:33


Bonne présentation, qui se lit avec intérêt. Quelques fautes (il serait bien de les corriger en se relisant ...)


 

Présentation

  • : Le blog des 1ères ES2 et S2 de Loth 2013-2014
  • : Bienvenue sur le site des classe de 1ères ES 2 & S 2 du Lycée Joseph Loth
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Archives

Pages