Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 février 2010 4 11 /02 /février /2010 13:26
le-rat-villes-et-le-rat-des-champs.jpg


Autrefois le Rat de ville
Invita le Rat des champs,
D'une façon fort civile,
A des reliefs d'ortolans.


Sur un tapis de Turquie
Le couvert se trouva mis :
Je laisse à penser la vie
Que firent ces deux amis.


Le régal fut fort honnête,
Rien ne manquait au festin ;
Mais quelqu'un troubla la fête,
Pendant qu'ils étaient en train.


A la porte de la salle
Ils entendirent du bruit ;
Le Rat de ville détale, 
Son camarade le suit.


Le bruit cesse, on se retire :
Rats en campagne aussitôt ;
Et le Citadin de dire :
Achevons tout notre rôt.


C'est assez, dit le Rustique ;
Demain vous viendrez chez moi.
Ce n'est pas que je me pique
De tous vos festins de roi ;


Mais rien ne vient m'interrompre ;
Je mange tout à loisir.
Adieu donc ; fi du plaisir
Que la crainte peut corrompre !




-Cette illustration est une Œuvre de Gustave Doré, C’est une gravure qui illustre la fable de La Fontaine Le rat des villes et le rat des champs.


 Sur cette image on peut voir deux rats, le rat des villes et les rat des champs. La scène se déroule sur une très grande table, assez luxueuse pleine d’assiettes, de belles porcelaines, des saladiers remplis de fruits, de nourritures, de beaux couverts… Tous ces éléments caractérisent la richesse de la ville, on se trouve ici sans doute chez le rat des villes. Il me semble que dans l’assiette se trouve une carcasse d’oiseau qui est dans la fable le repas des deux rats. Mais cette table est en désordre complet, des verres renversés… On voit également le rat des champs qui fuit, qui saute de la table, il est dérangé par le bruit qui vient d’avoir et rentre chez lui en campagne. L’illustration respecte bien l’histoire.

 

 Mon choix s’est porté cette fable car la morale est intéressante : je vis moi même en campagne et je suis souvent gênée par le bruit qu’il y a en ville, la campagne est beaucoup plus paisible, et agréable que la ville, et c’est ce que démontre cette fable. J’ai apprécié le choix des animaux et la mise en scène que La Fontaine a utilisé pour défendre son idée.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

son on the bitch 27/01/2016 20:53

what fuck the moral

Présentation

  • : Le blog des 1ères ES2 et S2 de Loth 2013-2014
  • : Bienvenue sur le site des classe de 1ères ES 2 & S 2 du Lycée Joseph Loth
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Archives

Pages