Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 novembre 2013 4 07 /11 /novembre /2013 18:31

 

Présentation de l'auteur:

 

 

 

 

Emile Zola, de son nom complet Emile Eduard Charles Antoine Zola est un écrivain et journaliste Français. Il est né le 2 avril 1840 a Paris et est mort le 29 semptembre 1902. Il est le chef de file du naturalisme, c'est un des romanciers les plus populaires, les plus publiés, les plus traduits et commentés au monde. Nombreuses sont ses oeuvres a avoir été adapté au cinéma et a la télévision.

 

Il est principalement connu pour les Rougon-Macquart, dont "LaTerre" est l'un des 20 volumes qui dépaignent la société française sous le second Empire. Les Rougon-Macquart c'est l'histoire d'une famille qui traverse plusieur générations et dont un membre de chaque génération de la famille est associé a un roman. 

 

Dans les dernières années qui précèdent sa mort, Zola va s'impliquer dans l'affaire Dreyfus avec l'article "J'accuse!" publié en janvier 1898 qui lui vaudra un procès pour diffamation et un éxil a Londres dans la même année.

 

"La Terre" est le 15ème volume de la série des Rougon-Macquart et c'est sans doute l'un des romans les plus violents qu'a écrit Zola et a l'époque il fait polémique.

 

 

Resumé du roman:

 

 

"La Terre" est une histoire se déroulant principalement à Rognes, dans un village; la Beauce et qui raconte la vie des paysans de l'époque plus précisement celle de la famille Fouan qui est asser atroce. 

 

Le vieux Louis Fouan, nommé le père Fouan par les villageois, décide de partager ses biens entre ses trois enfants. Il y a d'abord Hyacinthe ( qui est un homme) c'est en quelque sorte le "chouchou" de sa mère qui lui donnerais tous si elle le pouvait, ensuite il y a Fanny, au contraire elle et sa mère ne se supporte pas c'est pourtant la seule fille de la famille et pour finir il y a Buteau.

 

Mais Buteau lui, refuse sa part repprochant a son frère et a sa soeur d'avoir tiré les meilleurs lots. Il se fache donc avec ses parents et fait un enfant avec sa cousine Lise, une des soeurs Mouche et fait des avances a l'autre, Françoise la plus jeune. Celle-ci se rapproche du héros du roman, Jean Macquart parce qu'elle ne supporte pas Buteau et avances. Jean finira par l'épouser  mais Buteau et Lise qui son fortuné par leurs héritages ne voillent pas ça d'un très bon oeil, ils ont peur que leurs héritages passe entre les mains d'un inconnu. Quand ils apprennent que Françoise est enceinte, ils vont décider de la faire avorter et Buteau va ensuite la violer avec l'aide de Lise et celle-ci la poussera sur une faux. Françoise sera gravement bléssée et mourra des suites de sa blessure. Mais le père Fouan eu le malheur d'assiter à la scène et il sera tué des mains de son fils aveuglé par l'argent. Quand au héros, Jean, il finira par quitter Rognes et se réengagera dans l'armée.

 

Analyse:

 

Pour revenir à la polémique autour de "La Terre", à l'époque de sa parution il a soulevé de violentes controverses car Zola choque. Il choque parce qu'il dresse un portrait féroce du monde paysan attiré par l'argent, devoré d'une passion pour la terre qui va même parfois jusqu'au crime. Dans tout l'ouvrage, on retrouve une bestialité entre les êtres humain et c'est cela qui choque les lecteurs de l'époque car justement, elle n'est pas vouée qu'au animaux. Mais c'est aussi cette grande précocité et brutalité qui va frequemment jusqu'au viol qui dérange.

 

1) Les thèmes:

Zola nous expose des thèmes bien naturaliste comme la mort, la vie, l'amour, la passion et la richesse et c'est lui-même qui l'écrit dans l'ébauche du roman:

"Je veux faire le poème vivant de la terre, mais sans symbole, humainement. J'entends par-là que je veux peindre d'abord, en bas, l'amour des paysans pour la terre, un amour immédiat, la possession du plus de terre possible, la passion d'en avoir beaucoup, parce qu'elle est à ses yeux la fortune de la richesse, puis en m'élevant, l'amour de la terre nouricière, la terre dont nous tirons tout, notre être, notre substance, notre vie et où nous finissons par retourner".

Avec cette extrait Zola nous exprime aussi le choix de se titre.

 

2) Les personnages:

En personnage principal on retrouve Jean Macquart que l'on croise dès les premières lignes, semant son blé. C'est un ouvrier agricole sorti indemne de la guerre. 

On retrouve aussi la famille Fouan mais c'est surtout véritablement "la terre" qui est le héros muet en quelque sorte du roman. Car C'est sa possession qui définira l'être et non ce qu'elle produit ou le travaille qu'elle réclame, plus le paysan possède de terre plus il enfoncera ses racines et s'élevera au détriment des autres.

 

Mon avis:

 

J'ai trouvé la lecture difficile:

*de par le langage employé, langage classique que je n'ai pas l'habitude de cotoyer.

*beaucoup trop de personnage pour ma part, une grosse majorité sans importance, il est facile de s'y perdre.

*détails trop présent.

 

Puis dans certain passage "crue" avec des actions dérangantes.

On se rend vite compte que la femmes a cette époque était très soumise, avec beaucoup de travaille et de responsabilité.

 

Par contre j'ai trouvé dans le héros un personnage attachant dans lequel on peut s'identifier.


Partager cet article

Repost 0

commentaires

M URNAUER 02/12/2013 22:11

BIEN. Bonne présentation, avec une analyse personnelle intéressante.

Présentation

  • : Le blog des 1ères ES2 et S2 de Loth 2013-2014
  • : Bienvenue sur le site des classe de 1ères ES 2 & S 2 du Lycée Joseph Loth
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Archives

Pages