Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 novembre 2013 5 08 /11 /novembre /2013 17:39

La mort du roi tsongor

 

L’Auteur :

Laurent Gaudé est né le 6 juillet 1972 à Paris, il a actuellement 41 ans.

Grand écrivain il s’est investie dans l’écriture de romans, de pièces de théâtres et de nouvelles. Il fut décoré de nombreuses distinctions notamment le prix Goncourt et le prix des Libraires.

Il sait parfaitement lier le mouvement réaliste et avec celui de l’irréaliste.

-Ses romans :

Son 1erroman fut « Cris » en 2001. Le roman qui reçu le prix Goncourt s’intitule « Le soleil des Scorta »en 2004. « Eldorado » est un des romans que nous allons étudier.

 

Son œuvre :

-Le titre :

« La mort du roi Tsongor », résume la première partie de l’histoire de ce roman, c’est l’élément déclencheur de la tragédie qui va s’abattre sur la cité de Massaba.

-La composition du roman :

1erpartie : on raconte les exploits passé de Tsongor et son armée ainsi que la dette qu’il a envers son serviteur Katabolonga qui a décidé que le jour était venu… Malgré les festivités qui se préparaient pour le mariage de sa fille Samilia.

2epartie : Suite a la mort de Tsongor, c’est le début des affrontements entre deux camps diriger d’un coter par le prince Kouame et de l’autre par l’inattendue Sango Kerim, ils proclame tous deux être lié a Samilia.

3epartie : Souba fils de Tsongor par remplir une quête qui lui a été confié alors que Samilia essaye de rétablir l’ordre au milieu de tous ces hommes qui se battent sans relâche pour une cause perdu car elle décide de s’exiler…

-Contexte :

Cela ce passe en territoire africain a l’époque de l’apogée Grecque.

 

Le personnage principal :

Le roi Tsongor dans ce roman est présenter comme le personnage principale autour du quel l’histoire c’est fondée. Malgré la mort précipité du personnage celui-ci continue d’exister car Katabolonga son serviteur arrive a communiquer avec les morts… Tsongor a une personnalité très ambigüe et tourmenté notamment a cause de son passé et il ne dévoile aucun très de caractère.

Le narrateur :

Il suit différent personnage en fonction du déroulement de l’histoire et il possède un point de vue omniscient.

Les intrigues :

Qui de Kouame et Sango Kerim va remporter la guerre.

Souba va-t-il réussir à accomplir la quête que Tsongor lui a confiée.

Tsongor pourra t’il partir de l’autre coter du « portail des morts » en paix.

Le mouvement artistique :

Laurent Gaudé dans ce roman a choisit de fusionner le « réalisme » qui font appel aux thèmes de l’amour la mort et la guerre. Aux éléments surnaturelles de l’ « irréalisme » avec pour exemple Katabolonga qui a la capacité de parler aux morts.

Le reflet que cela renvoie :

Le roman nous montre à telle point la difficulté que l’on peut avoir pour faire un simple choix sans qu’il y est de répercutions. Exemple : Tsongor qui ce ôte la vie ou encore Samillia qui se vend a qui bon lui semble.

 

Mon avis :

Points positifs :

  • L'auteur n'a pas une manière d’écrire très complexe mais elle est précise, cela nous permettant de ne pas se perdre dans le déroulement de l'histoire.

  • L'histoire ce rapproche fortement de la fameuse guerre de Troie.

  • Le lecteur a toujours tendance a choisir un camp dans ce type de roman et le fait que les personnages principaux s'y rallient nous encourage a poursuivre la lecture.

Points négatifs :

 

  • J'ai trouver ennuyant les récits sur le passé de Tsongor qui gâche l'avancer de l'histoire même si nous en apprenons d'avantage sur le mystérieux roi.

  • La mort précipité de certains personnages mon perturber dans l'aboutissement de l'histoire, je trouve qu'elles sont précipité et inattendue (exemple:Kouame se fait décapiter par un soldat, Sango Kerim succombe de ses blessures après la bataille.) qui donne un aspect tragique.

  • Les choix de la princesse qui sont prit sans aucune réflexion, telle une enfant qui fait un caprice et qui veut absolument quelque chose...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

M URNAUER 03/12/2013 10:38

BIEN (malgré un nombre de fautes assez impressionnant, qu'il serait bon, si possible, de corriger). Une analyse personnelle et assez bien détaillée de l'œuvre. J'apprécie surtout que l'avis personnel ait été bien développé.

Mystøs 22/06/2016 18:41

Je ne parlerais pas des fautes récurrentes qui ont déjà été mentionnées, étant un élève de 1S et ayant travaillé sur cette œuvre, j'aimerais donner mon opinion :
-Êtes-vous sûr d'avoir lu le livre ?
Dire que Sango Kerim est décédé de ses blessure c'est (légèrement) faux, je m'explique :
Lors du conflit final (juste après le départ de Samilia), le conflit (re)éclate, Barnak, un des trois chef du prince des terres du sel (Kouame) avale une quantité astronomique de "drogue" qui le rend fou, pendant ce temps, Kouame combat Sango Kerim, ce dernier ce fait tuer d'un coup par Barnak qui décapite ensuite Kouame sans hésitations car devenu fou à cause de la drogue.
-Êtes-cous sur d'avoir compris l'histoire ?
Diré que Samilia prends des décisions irréfléchies c'est un peu gros non ?
Au contraire, durant toute l'histoire, celle-ci est un personnage objet (Comme Hélène de Troie), elle n'agit pas mais est agie, elle ne parle quasiment jamais et se contente le plus souvent de penser.
Son dernier discours nous montre justement qu'enfin, elle accepte de devenir un personnage, même si c'est pour ensuite ne plus l'être puisqu'elle décidé d'anihiler ce qui fait d'elle un personnage, à savoir un nom et une histoire.
Voilà voilà, j'ai la flemme de continuer à argumenter :') sinon j'ai bien aimé le reste ! Bonne continuation !

Présentation

  • : Le blog des 1ères ES2 et S2 de Loth 2013-2014
  • : Bienvenue sur le site des classe de 1ères ES 2 & S 2 du Lycée Joseph Loth
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Archives

Pages