Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 avril 2012 1 23 /04 /avril /2012 22:09

 

Malgré ses grands airs, Dame Nature
Affaiblie par son ingrate progéniture
ne tarda pas à perdre de son allure

Alors, vint à sa rescousse une biquette
Emplie de bon sens et de sagesse
à tel point qu'elle en avait des lunettes
ce qui, pour une biquette, est une prouesse

 

Toujours est-il qu'elle prit ses responsabilités
priant ses congénères de l'imiter
mais ces derniers, loin de s'en préoccuper
n'avaient d'yeux que pour les lions enragés

 

Moutons, blaireaux et pigeons,

tous portaient bien leurs noms,

bien confortables dans leur ignorance

ils ne témoignaient que de l'indifférence

 

Méprisant les convictions de la biquette,

qui sonnaient pourtant très justes
ils l'envoyèrent brouter un arbuste
au profit d'une situation plus douillette

Ainsi, pour espérer être écouté
il est plus efficace d'être un prédateur,

plutôt qu'une biquette effacée,

et de toujours se montrer bon orateur

Seulement, la vrai morale,

en cela réside le vrai scandale,
en oubliant la joly biquette,
dites adieu aux prairies vertes!

Partager cet article

Repost 0

commentaires

M. Urnauer 25/04/2012 22:22

Bien. Une utilisation habile de l'actualité, un texte bien mené d'une longueur appréciable, alors que les strophes et les vers sont bien travaillées. On aurait juste souhaiter, afin de varier les
effets (comme La Fontaine aimait à le faire) voir, à un moment, du dialogue.
Et ... c'est normal que la 1ère strophe ne contienne que 3 vers alors que toutes les autres sont des quatrains ?... (mais rien de grave là-dedans)

Présentation

  • : Le blog des 1ères ES2 et S2 de Loth 2013-2014
  • : Bienvenue sur le site des classe de 1ères ES 2 & S 2 du Lycée Joseph Loth
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Archives

Pages