Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 octobre 2013 4 24 /10 /octobre /2013 15:11

Auteur:http://actualitte.com/blog/sophielit/files/2010/12/leonora_miano.jpg

Léonara Miano est née en 1973 à Douala au Cameroun.

Elle arrive en France en 1991 pour ses études universitaire.

Jusqu'à présent elle a écrit six romans, deux recueils de textes courts, un texte théâtral et un recueil de conférences qui racontes tous l'histoire de peuplessubsahariens.

Le roman Contours du jour qui vient à été publié en 2006 et à reçut le pris Goncourt des lycéens.

Il est précédé d'un roman nommé: L'intérieur de la nuit publié en 2005 et suivit de plusieurs œuvres commeLes aubes écarlates publié en 2010.

 

 

 

Signification de titre:Contours du jour qui vientfait référence à une lumière, un espoir pour l'avenir, cela exprime un passage du noir à la lumière. Se sont d'ailleurs les derniers mots du roman.

http://www.lalivrophile.net/conduite/public/images/2012/contoursdujourquivient.jpg

Comment s'organise le roman:Le roman est organisé en 5 chapitres, dont les titres nous donnes des informations sur leur contenus comme avec Absence, Résilience ou encore Génération. On trouve aussi 2 citations dans ce livre, une qui est placé au début, avant de commencé la lecture, elle provient de L’Ecclésiaste 4 «Je vois tous le vivants qui vont sous le soleil être avec l'enfant, Et c'est d'une foule sans fin qu'il se trouve à la tète». Cette citation est plutôt vague mais on peut penser que l'auteur veut nous faire comprendre que l'histoire va parler d'enfants. Puis il y a la deuxième citation qui se trouve après la fin de l'histoire, à la fin du livre et elle provient de «Pays révé pays réel» d'Edouard Glissant «J'ai cette terre pour dictame au matin d'un village où un enfant tenait forêt et déhalait rivage ne soyez pas les mendiants de l'Univers l'anse du morne ici recomposée nous donne l'émail et l'ocre des savanes d'avant temps.». Cette citation est là pour nous donner un conseil qui serait de toujours avancer sans attendre l'aide des autres.

 

http://3.bp.blogspot.com/-qg1QYQaAHtg/TWWBZqwlQGI/AAAAAAAAANc/pPNHdVZmCho/s1600/Couv+Glissant.jpghttp://bks7.books.google.com/books?id=LA9VAAAAMAAJ&printsec=frontcover&img=1&zoom=1&edge=curl&imgtk=AFLRE73so18uG9rV8zNveXrZP85knd2LD-GqmQUGt1Jg_mtJaLPR7x80wNgBpPp9q58M59Xv53N-SHCSyeeoC5fWiRey2S9f4JQe08Mu9NGnGcbBmuA-bKs

 

 

Les thèmes:Les thèmes abordés dans ce roman sont la violence, l'esclavage ou la prostitution, la guerre, le travail, la pauvreté, la religion et l'enfance.


Les personnages:-Le personnage principal est Musango (son prénom signifie paix en Douala), c'est une petite fille âgée de 9 ans au début du roman qui vit dans un pays d'Afrique.

Ensuite il y a: -Ewenji (son prénom signifie lutte en Douala), c'est la mère de Musango.

-Epéti, qui est la tante de Musango.

-Rachel, surnommé Mbambé, qui est la grand mère de Musango.

-Sésé est une voyante.

-Epa est un jeune garçon réfugié dans une association.

-Ayané est une jeune femme qui travaille dans l'association.

-Vie éternelle, Don de dieu et lumière sont des passeurs.

-Kwenn est une vendeuse sur un marché.

-Kxedi est une dame qui vit dans la brousse avec Musango.

-Djanéa est un commissaire.

-Mme Mulongo est la directrice d'une école.

-Mbalé (son prénom signifie Vérité en Douala) est un jeune garçon.

 

 

Résumé de l'histoire:Dans ce roman on s'intéresse d'abord à la vie d'une jeune fille appelée Musango et qui à 9 ans au début de l'histoire. On apprend que sa mère la frappe après la mort de son père puis elle l'expulse de chez elle. S'en suit des journées de solitudes dans des rues incertaines et un jour elle se fait enlevé et vendre pour faire la bonne dans une maison. Elle ser rend compte que cette maison est une maison de passeur qui envoient des filles en Europe pour qu'elles s'y prostituent, c'est se qu'on appelle a traite des femmes. Musango s'enfuit et retourne à la vile ou beaucoup et très peu de chose on évolué en même temps, car à présent elle à12 ans. Elle assiste plus ou moins par obligation à des cérémonies religieuses qui en faite sont des sectes. Elle réussi enfin à s'échapper et par à la recherche de ça mère, se qui développe une autre histoire en parallèle, l'histoire de sa mère avant sa naissance. Elle apprend plusieurs choses, rencontre des personnes de sa famille qu'elle ne connaissait pas et fini par pardonner à sa mère de l'avoir mal traité.

http://www.images-chapitre.com/ima0/original/121/2314121_3465772.jpg

 

Mon avis:

  • Points positifs: - Une histoire avec beaucoup de mouvements et de rebondissements.

    - On s’attache facilement à l'histoire de la jeune fille.

    - L'auteur décrit une réalité dont on à pas toujours conscience, ou qu'on ne préfère pas voir :«En trois ans, j'en ai vue passer, de ces filles. Elles viennent ici, y demeurent quelques semaines, des mois parfois, puis elles disparaissent. Je ne sais ce qu'elles deviennent»

  • Points négatifs: -Passage perturbant quand Musango se parle à elle même dans un rêve, mais qu'on nous fait croire qu'elle parle à une vielle femme.

    -Un raisonnement pas facile à suivre quand elle pense à sa mère et qu'elle essaye de lui pardonner et de trouver des explications.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

M URNAUER 30/11/2013 22:09

Assez bonne approche du roman, mais qui manque un peu d'analyse.

Présentation

  • : Le blog des 1ères ES2 et S2 de Loth 2013-2014
  • : Bienvenue sur le site des classe de 1ères ES 2 & S 2 du Lycée Joseph Loth
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Archives

Pages