Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 avril 2012 7 22 /04 /avril /2012 12:28

Les catastrophes climatiques

avaient atteint un seuil critique:

à la fois fréquentes et puissantes

elles étaient alors terrifiantes

et faisaient de l'humanité

un interminable charnier.

Ouragans, tsunamis, tempêtes

les éléments faisaient la fête!

Et les survivants dans tout ça?

Et bien ne vous inquiétez pas:

c'est dans un monde souterrain

qu'ils survivaient au quotidien

sans pourtant se préoccuper

de ce qui avait pu causer

cette incessante intempérie.

Et quand enfin une acalmie

permis aux derniers rescapés

de sortir, de s'organiser

c'est alors qu'il fut décidé

de tenir une grande assemblée.

Et lors de cette réunion

ils prirent cette décision:

des chercheurs resteraient sur place

pour que la lumière se fasse

sur tout ces terribles ravages

bien sûr, aucun n'eut le courage

de se dévouer pour la mission

même pour le bien de sa nation.

L'un dit: "C'est la mort assurée"

l'autre: "Fous! Autant se suicider"

Et ils retournèrent dans leurs trous

sans avoir rien changé du tout.

s'il ne faut que délibérer, vou l'aurez souvent remarqué:

le monde en beaux parleurs foisonne, mais faut-il agir: plus personne.

 

 photo fable

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Erwan D.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

D. erwan 12/05/2012 16:53

le poème d'origine était:
conseil tenu par les rats.

M. Urnauer 25/04/2012 22:16

Très bien.
J'avoue avoir du mal à voir, tout de même, si l'on peut considérer ce texte comme une réécriture moderne d'une fable de La Fontaine (mais de quelle fable ?...),
mais le texte est bien mené,bien rythmé, les mots bien choisis. Le style est bon, je trouve.
En somme, nous n'allons pas bouder notre plaisir !...

Présentation

  • : Le blog des 1ères ES2 et S2 de Loth 2013-2014
  • : Bienvenue sur le site des classe de 1ères ES 2 & S 2 du Lycée Joseph Loth
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Archives

Pages