Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 décembre 2009 3 16 /12 /décembre /2009 19:03
- Son roman, Les heures souterraines, s'inspire de son vécu (expérience personnelle ou témoignages)
- Pour elle, Paris est comme un "3e personnage"
- Si Mathilde a une place plus importante que Thibault, c'est parce qu'elle est tout simplement le personnage principal
- Si la rencontre de Thibault et Mathilde est aussi brève, presque inexistante, c'est parce que Les Heures Souterraines est centré sur "la solitude de la ville", pour qu'il y est plus de résonances et parce que c'est un clin d'oeil à la multitude de non-rencontres à Paris
- points communs avec Mathilde :
          - grande force morale
          - très grande sensiblité
- La place qu'elle accorde aux transports en commun vient d'une fascination qu'elle a depuis longtemps pour eux et pour le nombre et la "singularité du nombre" de leurs cohabitations aux heures de pointe
- Son écriture n'est pas faite pour dénoncer les probèmes de l'actualité mais pour parler d'un phénomène qui la heurté, ici l'isolement, la vitesse et la brutalité de la vie en ville
- Son style est rapide, essouflé :  "écriture de l'attente"
- Le thème de son roman est la "solitude urbaine"

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog des 1ères ES2 et S2 de Loth 2013-2014
  • : Bienvenue sur le site des classe de 1ères ES 2 & S 2 du Lycée Joseph Loth
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Archives

Pages