Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 novembre 2013 5 08 /11 /novembre /2013 14:33

AUTEUR: 

AVT Guy-de-Maupassant 12

A) Enfance.

Guy de Maupassant naît le 5 août 1850 au château de Miromesnil (8 km de Dieppe), dans une noble famille d'origine lorraine. Son frère Hervé naîtra 6 ans plus tard.
Les parents de Guy déménagent souvent, et c'est pour cela que ce dernier aimera voyager (lire certaines de ses oeuvres).

B) Les études.

Après le divorce de ses parents (1860), Guy de Maupassant rentre à Dieppe avec sa mère. Il suit une scolarité en école publique.

En 1868, après être renvoyé du séminaire de Rouen pour des écrits ne plaisant pas aux clercs tenant l'établissement, il commence des études de droit à la faculté de Rouen, celles-ci dureront deux ans.
En 1870 il commence un service militaire qui durera jusqu'à fin 1871, et rentre au ministère de la Marine en 1872 où il restera jusqu'en 1878.

C) Vers la folie.

Maupassant commence à être troublé mentalement dès 1878, vers 1880 il est lié à une consommation de haschich.
En cette période-là il ne fait qu'écrire, mais il écrit énormément.
En 1889 son frère est interné à Charenton (hôpital psychiatrique du Val de Marne), où il meurt vers le mois de Novembre. Pour oublier cet événement, Guy de Maupassant fait une croisière en Méditerranée sur un yacht nommé le Bel-Ami, qu'il a auparavant décrit dans un de ses romans.

D) De la folie à l'agonie.

Après une tentative de suicide dans la nuit du 1 au 2 janvier 1892, Maupassant, à son retout à Paris, est à son tour interné dans un asile (service du Dr Blanche).
Une paralysie générale de ses membres débute fin 1892 et Maupassant meurt le le 6 juillet 1893.

 

Le roman:

 

 

 

 

 

 

 

Personnage principaux

 

  • Georges Duroy, le personnage central du roman. Celui que l'on surnomme Bel-Ami est un arriviste absolu. Ce petit employé de 25 ans , monté à Paris pour réussir, va , grâce aux femmes qu'il a su séduire, Clotilde de Marelle, Madeleine Forestier et Virginie Walter, gravir tous les échelons d'un grand journal parisien et épouser la fille de son directeur.
  • Forestier, celui qui permet à Georges Duroy de se faire embaucher comme reporter. Il meurt au milieu du roman , ce qui permet à Duroy d'épouser sa femme.
  • Madeleine Forestier, la femme de Forestier. C'est une journaliste ambitieuse prête à tout pour satisfaire sa passion de la politique. Après la mort de son mari , elle épousera Duroy. Celui-ci finira par divorcer après lui avoir extorqué sa fortune.
  • Clotilde de Marelle, une jolie bourgeoise bohème. Ce sera la première maîtresse de Duroy.
  • Mme Walter, la femme et la fille d'un banquier , c'est la troisième conquête de Duroy, elle est maladroite mais sincère.
  • M. Walter, directeur de La Vie française, financier puissant.
  • Laroche-Mathieu, député , puis Ministre des Affaires Etrangères. Amant de Madeleine Forestier , sa carrière sera brisée par Bel -Ami.
  • Suzanne Walter, la fille de M. et Mme Walter. Elle s'ennuie dans sa famille bourgeoise. Elle se laissera séduire par Duroy qui parviendra à l'épouser.       

Date de parution: 1885

 

Composition:

 

il y a deux parti et 18 chapitres

Résumé:

 

 

première partie:

 

Juin 1880. Georges Duroy, sous-officier rendu à la vie civile, est un beau jeune homme peu scrupuleux. Nouvellement employé aux chemins de fer du nord, il déambule sur les boulevards parisiens, en quête de fortune et de réussite. Il rencontre un ancien camarade de régiment, Forestier, qui va le recommander au directeur de son journal, la Vie française. Grâce à l'appui de son ami, Georges est embauché comme reporter ce qui lui permet de doubler son salaire. Le jeune homme découvre les salle de rédaction ainsi que les coulisse de la vie parisienne, il plait au femme et c'est grâce à cela qu'il va réussir a s'imposer dans le milieu. Il va d'abord rencontrer madame Forestier la femme de monsieur Forestier qui va l'aider a rediger son premier article puis il va rencontrer Clothilde de Marelle, une femme très libre car son marie est très régulièrement absent pour son travail, ainsi que sa fille Laurine, c'est elle qui va le surnomer bel-ami d'où le titre du roman.

 

Offensé par son ami Forestier, Georges décide de séduire sa femme. Dès le lendemain, il déclare son amour à Mme Forestier. Mais celle-ci le tient à distance et lui explique que si elle est disposée à être son amie. Sensible pourtant à l'admiration que lui porte le jeune homme, elle lui conseille de rendre visite à la femme de son directeur, Mme Walter, qui "l'apprécie beaucoup". Duroy le fera. Il se rend chez elle et la séduit par son esprit. Elle le fait nommer chef des Echos. En l'absence de son ami Forestier, malade, Georges Duroy signe plusieurs articles de fond. Suite à l'un de ces articles il est diffamé par le rédacteur d'un petit journal en mal de publicité. L'honneur de son journal étant en jeu, Walter, son directeur, le pousse à provoquer l'offenseur en duel. Le lendemain, à l'aube, il se rend au bois du Vésinet pour le duel. Les deux adversaires font feu l'un sur l'autre, mais se manquent. Cet épisode, dont ils ressortent tous les deux indemnes, leur vaut une belle publicité. Cet acte de courage permet à Georges de gagner l'estime de son directeur qui lui offre une nouvelle promotion. En plus de son poste de chef des Echos, il devient chroniqueur. Duroy obtient aussi de sa maîtresse, Clotilde de Marelle, qu'elle le loge dans l'appartement de la rue de Constantinople. Elle l'invite également à dîner chez elle tous les jeudis.

 

En février , Georges reçoit une lettre de Madeleine Forestier qui lui demande de venir la rejoindre à Cannes, Charles, son mari étant au plus mal. Il se rend au chevet de Forestier, agonisant. Charles meurt quelques jours après. Pendant la veillée funèbre, Georges Duroy propose à Madeleine de se remarier avec lui. Elle réserve sa réponse. Après l'enterrement de Charles, elle l'accompagne à la gare. De retour vers Paris, Duroy nourrit beaucoup d'espoir.

 

deuxième partie:

 

Madeleine accepte quelques mois après, d'épouser Bel-Ami. Rêvant de noblesse, elle convainc Georges de signer ses articles "du Roy" ou " Du Roy de Cantel" . Georges est devenu rédacteur politique et ils écrivent ensemble ses articles. Ils se fixent comme objectif d'aider le député Laroche-Mathieu à accéder au pouvoir. Mais Georges a du mal à oublier son ami Forestier. Avoir pris sa place ne lui suffit pas , il éprouve vis à vis du défunt une jalousie obsessionnelle .

Georges découvre alors que le député Laroche-Mathieu mène un cour très assidue auprès de sa femme. Il en éprouve une vive jalousie et décide de se venger . Il entreprend de séduire Virginie Walter, l'épouse de son directeur, et parvient à en faire sa maîtresse.

Virginie lui apprend que Laroche-Mathieu, qui est devenu ministre des Affaires Etrangères, et son mari, M. Walter, ont organisé une spéculation très lucrative au Maroc . Georges éprouve une violente haine de ne pas avoir été mis plus tôt dans la confidence. Il décide dès lors de n'œuvrer qu'à sa seule réussite.

Il fait chanter sa femme et parvient à lui extorquer la moitié de l'héritage que vient de lui léguer un vieil amant millionnaire, Le Comte de Vaudrec. Puis il réussit à la surprendre en flagrant délit d’adultère et obtient le divorce .

Durant une réception organisée chez les Walter, Il se met à rêver d’épouser Suzanne Walter, leur fille; non par amour mais par ambition.

Il parvient à séduire Suzanne et lui annonce qu’il va l’enlever afin d'obtenir l'accord de son père pour leur mariage.

Ils se marient à la Madeleine en octobre 1883 . Le Baron Du Roy de Cantel sort de l'église au bras de sa nouvelle épouse. Il est riche et sera bientôt député puis ministre.

 

mon avi:

 

j 'ai trouver se livre très interressant car c'est un roman réaliste donc qui représente la réalité mais sans jugement de la part de l'auteur se qui nous permet a nous lecteur la liberté de notre jugement par rapport au action des personnage de l'histoire sans être influencer par l'avis de l'auteur.

De plus j'ai trouver l'histoire assez interressante car elle nous décrit bien certaine attitude des Homme lorsqu'il cotoy le succès et à quelle point les femmes ont du pouvoir sur le hommes. dans se livre se que j'ai également aimé c'est qu'il se passe toujours quelque chose qui va tous changer et tous remettre en question ce qui apporte un suspence assez appreciable.

 

Se que j'ai moins apprécier se sont c'ertaine partie très longue du roman et assez enuiyeuse.  

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

M URNAUER 03/12/2013 10:03

Si vous voulez en savoir plus, autant aller sur le site : http://www.alalettre.com/maupassant-bio.php que "l'auteur" de cette page a copié/collé (seul l'avis personnel est de lui, peut-être), sans, bien sûr, avoir l'honnêteté de le dire. D'ailleurs, a-t-il lu le livre ? Estime-t-il, pour sa part, avoir fait un travail honnête ? Cela, on ne le saura jamais. Mais, s'il est un peu honnête avec lui-même, il devrait reconnaître que son 00 est entièrement mérité !...

Présentation

  • : Le blog des 1ères ES2 et S2 de Loth 2013-2014
  • : Bienvenue sur le site des classe de 1ères ES 2 & S 2 du Lycée Joseph Loth
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Archives

Pages