Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 septembre 2011 3 07 /09 /septembre /2011 13:59

Voici les avis personnels des élèves de 1ère L en 2009 sur le livre Le Rapport de Brodeck de Philippe Claudel étudié en classe :

Constance :
Un livre bouleversant où l'auteur nous fait réfléchir sur la part d'atrocité qui existe en chacun de nous, et ce à quoi elle peut conduire, et aussi sur le devoir de mémoire et de vérité. Cette petite histoire dans la grande histoire nous "reste dans la gorge" : elle ne laisse personne indifférent.

Guillaume : Le Rapport de Brodeck est selon moi un livre à la construction singulière, qui mérite bien son prix Goncourt Lycéens par son intrigue croissante et dévoilée petit à petit, tel un voile que l'on soulève doucement. Un coup de projecteur sur une part d'une humanité refoulée mais qui quand elle surgit, pénètre les mémoires.

Thomas : Prenant et cruel, profond et juste, c'est un chef-d'oeuvre de vérité, qui donne un grand coup de pied dans les mémoires. C'est également une lecture moralisatrice, qui rapelle ce dont les hommes sont capables. C'est à la fois un roman terrible et merveilleux.

Léa : Le Rapport de Brodeck est bouleversant. Claudel nous parle d'horreur en utilisant la poésie et il nous montre combien l'homme peut être absurde et cruel. Ce roman est un grand moment de lecture, rempli d'émotions, qui restera dans nos mémoires.

Virginie : le rapport de brodeck est un roman qui nous décrit toute la cruauté du monde à l'époque de la guerre. Philippe Claudel nous décris un certain nombre de réalitées atroces et bouleversantes qui pour beaucoup de gens sont inimaginables. Cette histoire ne laissent personne indifférents.

Pauline: Je n'ai pas accroché à ce roman, même si il est quelque peu choquant, touchant, je n'ai pas aimé.

Marie N. : Au début du roman je n'ai pas aimé du tout le style d'écriture de Claudel, je trouvais que certaines scènees étaient trop décrites. Je n'arrivais pas à allerjusqu'à la fin. Mais vers le milieu du livre j'ai commencé à mieux apprécié ces passages et la du livre m'a semblé plus interressante.

 

Adrien : Le roman nous offre la vision d'un monde cruel, absurde, abjecte. Chaque acteur du complot transpirent. Ils transpirent la peur, la honte, la lacheté et l'avidité. Claudel n'appuit pas uniquement sur un système de colaboration, il désigne du doigt la supercherie des hommes face à la peur.

Nolwenn: Ce roman est un bon mélange d'histoire et de fiction qui nous plonge dans la 2ème Guerre Mondial.
L'auteur montre au grand jour la lachetée humaine, la peur de l'inconnu et la cruautée d'un petit village où la différence est rejetée.

 

Dana:  Le Rapport de Brodeck  met a nu la lacheté et l'horreur humaine. II décrit une facette sordide de l'être humain dans une univers profondément cruel. Un récit ecxeptionel qui raconte la noirceur de la seconde guerre mondiale, la bêtise, la peur de l'inconnue, la différence et l'indiférence en général . Philippe Claudel écrit son roman comme un puzzle ou les pièces s'assemblent au fil de la lecture.

 

Clémence : Le Rapport de Brodeck décrit parfaitement bien la réalité de la seconde guerre mondiale et ses conséquences en utilisant des arguments parfois très poussé mais d'une grande présicion qui peuvent peut-être choquer. Philippe Claudel dans ce roman évoque la lacheté des hommes, la réalité de la guerre et l'horreur ( qu'elle soit humaine ou non ). C'est un roman très prenant et très touchant qui vaut vraiment la peine d'être lut.

Léonie : Malgré des passages, très durs et émouvants, j'ai eu du mal à me mettre dans le livre ce n'est qu'au bout de plusieurs chapitres que j'ai commencé (seulement commencé!) à m'y interesser...

 

Alexandra : C'est un très beau livre que l'auteur a très bien écrit bien qu'il faille assembler les pièces du récit comme un puzzle. Philippe Claudel a su nous montrer  l'horreur de la guerre ainsi que la cuauté des hommes.

Emma: ce roman est écris d'une façon qui amène le lecteur a lire la suite, il y a un sentiment de curiosité qui s'en dégage et qui nous oblige, en quelque sorte à lire la suite. Même si c'est un sujet bouleversant, dure et malheureusement réel, j'ai apprécié sa lecture qui est simple et agréable.

 

Eurielle: Pour ma part ce ne fut pas une lecture très amusante car avec un crayon et une feuille pour moi ce n'est pas ça lire.. Mais L'histoire est tout de même très intéressante et c'est fort bien écrit. Certains passages sont très émouvants, je pense au grand-père se faisant massacrer par trois gamins, c'est très dûr! Mais ça prouve bien que c'est un bon livre, quand on ressent des émotions en lisant, n'est ce pas? J'espère tout de même le relire pour pouvoir mieux l'apprécier. *

Marie G : Ce Rapport de Brodeck  est un magnifique roman. Parfois, on se sent perdu; mais c'est ce mélange de sujets abordés qui rend cette histoire si réelle, universelle. Il nous amène à la reflexion pendant et même après avoir fermé le livre. Un roman historique et philosophique.

 

Marion: Le Rapport de Brodeck  c'est un peu comme un puzzle, on a envie de le continuer pour savoir la suite.

J'ai aimé ce livre alors que d'habitude les livres parlant de la seconde guerre mondiale ne m'attire pas du tout.

Elise: J'ai trouvé que ce livre était assez bien, il nous parle de la guerre, des personnes de son village... Philippe Claudel a écrit un livre qui ne laisse pas indifferent.

 

Ewana: Le Rapport de Brodeck est un livre intéressant mais horrible, poétique mais égoïste, beau mais catastrophique .... A lire (mais pas trop tôt)

Florian: Récit imprègnent doublé, pour ma part, d'un étrange sentiment de soulagement. Pourquoi ? La maîtrise de la fiction peut-être. Ou sa violente vérité qui ôte les oeillères associée à une géniale lucidité dans ses propos sur l'homme.

Elodie:
Le rapport de Brodeck est un roman bouleversant, qui malgré la narration "située" lors de la seconde guerre mondiale, reflete encore le monde aujourd'hui et la cruauté humaine.Un récit universel.
Le changement du comportement de Brodeck et sa "renaissance" (suite à sa déportation et les atrocités vécues au village) , qui ne fait que croitre, au fur et à mesure que l'on avance dans le récit est aussi très interressant.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog des 1ères ES2 et S2 de Loth 2013-2014
  • : Bienvenue sur le site des classe de 1ères ES 2 & S 2 du Lycée Joseph Loth
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Archives

Pages