Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 septembre 2010 1 27 /09 /septembre /2010 19:33

 

virginie despentes king kong theorie2-copie-1

L'auteur

 

Virginie Despentes est née le 13 juin à Nancy. Cette écrivain, a "testé" tous les metiers (femmes de ménage, pigiste pour des journaux rock,...)

 

      Elle est l'auteur d'ouvrages sulfureux, elle dénonce un monde mailsain.

 

 

Ses oeuvres

1993: "Baise moi"

1996: "C'est dehors; c'est la nuit"

1998: "Les jolies choses"

1999: "Mondres au travers"

2002: "Trois étoiles"

2002: "Ton spirit"

2004: "Bye bye Blondie"

2006: "King kong théorie"

2010: "Apocalypse Bébé"

 

Plusieurs films, sont adaptés a partir de ses écrits (Textes, chansons, films...)

      Elodie et Marylou

 

Résumé

 

Valentine jeune adolescente nymphomane et droguée, fait une fugue. Lucie, une femme d'une quarantaine d'années sans trop d'ambition, détective depuis quelques années est embauchée pour l'enquête et demande de l'aide à la Hyene, renommée dans ce milieu. Une amitié se forge malgré une différence de caractère. Entre Paris et ensuite Barcelone l'enquête va concrétisée au fil du roman.

 

 

Avis: 

 

J'ai vraiment adoré "Apocalypse bébé"! L'histoire on ne s'en lasse pas on a toujours envie de connaitre la suite, l'enquête a une grande place mais il y a pas mal de sujet aborder en parallèle. J'ai vraiment aimer la façon que l'auteur a d'écrire ça change des romans classique un language un peu vulgaire certe mais qui colle aux personnages. Je recommade vraiment ce livre.

Marylou

 

Laura :

 

Apocalypse Bébé est un livre que je n'ai pas vraiment apprécié. Malgré le fait que le theme abordé soit très accrocheur (la disparition du jeune fille, Valentine), le langage utilisé dans le récit m'a déplu. Il s'agit en effet d'un registre de langue familier voire même parfois vulgaire. Quant aux personnages, ils m'ont eux aussi déplu, notamment l'héroïne, qui, dans son comportement et sa manière d'être m'a paru "décalée".

 

Charles :

Le déroulement de l'histoire est intéressant : deux enquêtrices très différentes, présentation de personnages et de leur personnalité et suivi d'une enquête concernant la disparition d'une adolescente nymphomane et droguée. Le tout à travers un jonglage entre différents registres de langue (entre courant et familier). L'auteur nous montre ainsi, à travers des faits - plutôt extrêmes et exagérés -, l'adolescence d'une nouvelle génération. Une histoire très intéressante, avec assez d'action pour nous y accrocher, et une fin plutôt ... explosive !

 

Elodie:

"Apocalypse Bébé" de Virginie Despentes est un livre que j'ai vraiment apprécié. Dans ce livre, j'ai quasiment tout aimé. Cette façon d'écrire et le langage familier qu'utilise l'auteur, fait que l'on se sent plus près des personnages. Virginie Despentes nous fait voyager entre Paris et Barcelone à travers une enquête, vraiment intrigante (La disparition d'une adolescente nymphomane et droguée).

Le seul point négatif qui ressort, est la fin du livre. Les dix dernières sont les plus longues a lire. Je trouve qu'il y a vraiment trop de description. C'est quand même dommage de finir sur un point négatif pour un si bon livre.

 

Camille : Un très bon livre, il n'y a pas à dire. On s'attache facilement à Lucie, cette détective totalement décalée et assez bizarre, de même qu'à la Hyène, même si on a assez peu de renseignements sur elle finalement. Le registre de langue familier est assez surprenant mais plutôt agréable, ça change de ce qu'on a l'habitude de lire. L'histoire en elle-même est intéressante, on se demande ce qui a pu passer dans la tête de Valentine, et cette fin... explosive est un simple régal. Bref, à lire.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

M. Urnauer 16/11/2010 22:44


Dossier très insuffisant ... Vous aviez pourtant eu tout le temps nécessaire pour faire mieux !...


Présentation

  • : Le blog des 1ères ES2 et S2 de Loth 2013-2014
  • : Bienvenue sur le site des classe de 1ères ES 2 & S 2 du Lycée Joseph Loth
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Archives

Pages