Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 septembre 2009 2 29 /09 /septembre /2009 11:10

 














Pauline: Ce livre est une sorte de biographie du père de Eric Fottorino, qui est décedé. Il raconte ce qu'il a vécu avec son père, et ce que son père a vécu pendant ses années ou il a été son "vrai père". Je ne vais pas tout vous dévoiler car sinon ça gâcherait le charme de ce livre, mais je vous le conseille, il est touchant, il nous montre à quel point on peut se sentir coupable quand un proche se suicide en laissant une lettre, mais sans avoir montré de signes préalables qu'il passe à l'acte, il aussi très émouvant car il parle de son père un peu comme un héros et je trouve ça magnifique ! Ce livre, on voit ce que l'on peut ressentir, les questions que l'on se pose, dans quel état d'esprit est-on quand un être cher se suicide. Eric est l'auteur et le narrateur en même temps, il raconte la vie de son père avec emotion et on voit qu'il essaye de trouver pourquoi il a fait ce geste tout en cachant cette curiosité de savoir.


Virginie: J'ai beaucoup aimé ce roman. J'ai trouvé que l'histoire était très émouvante surtout dans certains passage. C'est très bien écrit, très facile à lire. Je recommande à tout le monde de lire ce roman qui est vraiment magnifique.


Marie N : J'ai trouvé ce livre magnifique. On peut grâce à Fottorino essayer de comprendre se que peuvent ressentir les gens qui vivent la même chose que lui. Ce roman est plein d'émotions et je le conseil vivement.

Marion : Le début n'est pas très accrocheur, on se demande de quoi l'auteur va bien pouvoir nous parler, et puis après les pages défilent très vite, on est plongé dans cette histoire, magnifique.


Adrien : Fottorino écrit sur son père à la fois de façon poétique et avec une grande simplicitée. Le livre se dévore en quelques heures. Malgrés la façon dont l'auteur nous plonge dans cette anbience d'incompréhension et de regret, je n'ai éprouvé aucune émotion. Il nous présente ce père qui est pour lui un héro, mais je n'ai rien trouvé de si attirant chez ce personnage. Peut être suis-je resté bloqué sur le mentionnement de l'identité de l'auteur et de ses précédents livres. En tout cas c'est bien écrit.. 

Nolwenn:
Un livre assez simple sur la vie d'un homme qui soignait les gens par ses mains et qui devient le modèle du fils qu'il vient d'adopter. Un roman d'émotion qui qui tente de nous raconter une histoire triste et touchante.

Marie.G :
Une biographie bouleversante, touchante, qui "prend aux tripes". Un récit simple, mais tout en beauté.
Une sorte de lettre "d'adieu" pleine de vie à un père décédé.
Une histoire qui au fond peu appartenir à tout le monde, mais touche plus selon le vécu du lecteur.


Clémence : C'est un roman émouvant, qui traite d'un sujet grave : le suicide. Entre regrets, doutes et incompréhension Eric nous raconte l'histoire qu'il a vécu, il nous présente son père comme un Héros en tout point. L'histoire est belle mais je n'ai pas réellement accroché même si la lecture est agréable..

Emma:

J’aime la façon comment l’auteur à écris le livre, d’une façon simple mais en même temps original. Ce livre ne m’a pas particulièrement plue mais ne m’a pas déplu non plus!Mais je le conseille quand même c’est une lecture agréable.

 

Constance :

Ce livre n'est ni une biographie du père de l'auteur (puisqu'il parle surtout de la mort de celui-çi), ni une autobiographie puisqu'il ne parle quasiment que du père de Fottorino. Plus une autobiographie qu'une biographie (ce sont les souvenirs de l'auteur à propos de son père adoptif qui ressurgissent au cours du livre), ce livre est émouvant. Presque trop. J'ai eu l'impression, nottament quand il parle directement à son père, d'espionner des conversations privées, uniquement réservées à son père. Je n'est pas aimé non plus les passages ou Fottorino justifie son écriture : je ne suis pas d'accord quand il dit écrire pour que chaque personne qui le voudrait puisse connaître son père. Non, il écrit plutôt pour exprimer remords et souvenirs, se rappeler et comprendre. En définitive, j'ai trouvé ce livre trop triste et, aussi  étonnant que cela paraisse, trop personnel pour être lu par tous.

Alexandra: On voit bien que l'auteur/narrateur à écrit se livre dans le but de se souvenir de son père et de ne pas l'oublier ainsi, publiquement, il nous fait partager un peu de son histoire. Personnellement, j'ai trouvé le livre "de plus en plus long" au fil des chapitres mais cela est peu être dû au faite que l' on parle tout le temps des mêmes personnages.

 

Thomas :

C'est un roman qui, pourtant dépourvu  pour la plupart du temps d'action, m'a beaucoup plu, pour une fois qu'il y a une rupture d'avec la Seconde Guerre Mondiale !! Je l'ai trouvé très touchant. Il y a ce côté incompréhension du suicide paternel qui nous émeut, et notamment prenant par les récits qu'Eric Fottorino nous fait de sa vie avec son père, Michel. Il y a aussi une connotation plutôt amère, quand on apprend que leurs relations se limitaient au vélo, et non pas à des sujets naturels, de tous les jours, comme dans une relation conventionnelle entre un père et son fils.

Léonie: En commencant ce livre je l'ai vraiment apprécié et puis petit à petit je m'en suis rapidement lassé. On se demande pourquoi on le lit, c'est un livre plutot personnel et j'ai eu souvent l'impression de m'introduire dans une conversation qui se passait entre Eric et son père... C'est sur c'est tout de même un beau témoignage envers son père.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog des 1ères ES2 et S2 de Loth 2013-2014
  • : Bienvenue sur le site des classe de 1ères ES 2 & S 2 du Lycée Joseph Loth
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Archives

Pages